E.S.S.O.R
LOGO ESSOR 1
Place de l'Avancée 56290 Port-Louis
/
02 97 82 56 11

info district du morbihan

 Vous trouverez ci-dessous un message afin de soutenir la pétition lancée par le CNOSF.
 
Lancement de la pétition nationale "Sport pour tous, tous pour le sport !"ce jour vendredi 21 septembre.
C’est une initiative unique, qui peut avoir des répercussions importantes.
« Nous, sportifs, dirigeants de clubs, bénévoles, passionnés, citoyens : Demandons que le sport bénéficie de moyens à hauteur de ses apports humains, économiques et sociétaux".
Pour que le sport compte, je signe.
Ci-dessous le lien pour la signer :
 Merci de bien vouloir relayer ce mail à tout votre réseau, votre conseil d’administration, vos comités départementaux, vos clubs, vos associations, vos licenciés, les parents de licenciés, vos familles…
Nous comptons sur vous. Le sport a besoin de vous.
 
 Jacqueline PALIN
Présidente

communiqué de l'essor

Bonjour à tous,
J’ai le plaisir de vous annoncer que AL DIAKITE a accepté de devenir référent des équipes de jeunes pour l’ESSOR au sein du GJPL
AL assure déjà la gestion du secteur BLAVET OCEAN
Dans cette nouvelle fonction, il assurera :
*Le lien avec les encadrants des 2 clubs ROC et ESSOR :
*Pour une meilleure communication
*Pour une meilleure organisation au sein des différentes catégories de jeunes
*Le lien avec les parents afin d’alerter les 2 CA sur des dysfonctionnements tels :
*Convocations,accompagnements, tensions entre jeunes joueurs…
*Le lien avec les 2 présidents :
*Force de proposition sur les améliorations dans la gestion de nos équipes de jeunes
*Fluidité dans les échanges inter clubs
Bienvenue à Al
Guénael président de l'ESSOR

Nouvelle pyramide

Nouvelle pyramide championnat seniors LIGUE SAISON 2017-2018
Télécharger

Règlement Intérieur de l'ESSOR qui a été adopté lors de l’A.G qui s’est tenue à Locmiquélic,le 30 mai 2014

Pour info

Protection pénale des arbitres ce que dit la loi
« Art. L. 223-1. - Les arbitres et juges exercent leur mission arbitrale en toute indépendance et impartialité,dans le respect des règlements édictés par la fédération sportive mentionnée à l'article L. 131-14, compétente pour la discipline et auprès de laquelle ils sont licenciés. Cette fédération assure le contrôle de l'exercice de cette mission selon les règles et procédures préalablement définies conformément à sesstatuts.
« Art. L. 223-2. - Les arbitres et juges sont considérés comme chargés d'une mission de service public au sens des articles 221-4, 222-3, 222-8, 222-10, 222-12, 222-13 et 433-3 du code pénal et les atteintes dont ils peuvent être les victimes dans l'exercice ou à l'occasion de l'exercice de leur mission sont réprimées par les peines aggravées prévues par ces articles.

Une piqûre de rappel destinée aux joueurs et supporters concernant la protection des arbitres (officiels ou bénévoles) lors d'une rencontre sportive

Protection pénale des arbitres (officiels ou bénévoles)
 
L’article L.223-2 du Code du sport dispose que « les arbitres sont considérés comme "chargés d’une mission de service public". Les atteintes dont ils peuvent être les victimes « dans l’exercice où à l’occasion de l’exercice de leur mission sont réprimées par des peines aggravées ».
Les peines encourues :
* Outrage par des paroles(insultes, propos déplacés), gestes : 7500 euros d’amende (Art.433-5 du Code pénal).

* Menace de commettre un crime ou un délit sur la personne de l’arbitre ou ses biens : 2 ans d’emprisonnement, 30 000 euros d’amende (Art.433-3 du Code pénal).
   *Violence sur arbitre entraînant une incapacité de travail inférieure ou égale à 8 jours ou n’entraînant aucune incapacité de travail : 3 ans d’emprisonnement et 45 000 euros d’amende (Art.222-13 du Code pénal).
  *Violence sur arbitre entraînant une incapacité de travail supérieure à 8 jours : 75 000 euros d’amende et 5 ans d’emprisonnement (Art.222-11 du Code pénal).
  *Violence sur arbitre entraînant une mutilation ou une infirmité permanente : 15 ans de réclusion criminelle et 150 000 euros d’amende (Art.222-10 du Code pénal).